Un voyage à bord du Rhônexpress.


Les prochains paragraphes vous emmèneront dans un voyage à bord de la navette ferroviaire qui part de la gare de Lyon Part Dieu pour arriver à l’aéroport Saint Exupéry. Un tram-train rapide et moderne qui transporte un million et demie de personnes chaque année, dans le respect de l'environnement.


Achetez votre ticket


Un voyage à bord du Rhônexpress commence par l’achat de son billet, un acte qui peut se faire sur place ou en ligne, à partir de votre téléphone portable ou d’un ordinateur connecté à internet. Aucune réservation n’est nécessaire, et le service est assuré de 4h 25 et minuit, un service quasi permanent. Un distributeur de ticket automatique est mis en place dans toutes les stations, pour les adeptes de la « vieille » méthode.


Pas besoin de patienter


On n’a pas à attendre trop longtemps puisque la navette qui relie la gare Part Dieu et l’Aéroport passe tous les quarts d’heure. Les trames sont conçues pour être facile d’accès, c’est-à-dire que les personnes avec une poussette, ou un fauteuil roulant, n’ont pas besoin d’aide pour entrer et circuler. Juste après l’entrée, les voyageurs peuvent entreposer les plus volumineux de leurs bagages dans un rack spécialisé. Il ne faut pas oublier d’identifier et de marquer vos bagages d’un numéro de téléphone et de votre nom.


Le confort du Rhônexpress


Arrivé au siège, on peut apprécier les grandes fenêtres et la clarté de l’intérieur moderne, avec les horaires de vols servis sur un écran LED, ou des informations sur les autres moyens de transport, selon la direction du Rhônexpress. Une petite tablette peut être abaissée si on veut se restaurer. Le confort est assuré par une climatisation moderne et quelques magazines mis à la disposition des usagers gratuitement.


Très peu d’arrêts


Les formalités terminées, le tram-train commence son déplacement avec souplesse, en suivant le même trajet que le T3 qui le précède de 7 minutes. Se frayant un chemin à travers les infrastructures urbaines, sa vitesse est encore limitée, surtout en station, quand il dépasse une autre trame qui s’arrête plus souvent que lui. En effet, depuis la gare jusqu’à l’aéroport, le Rhônexpress n’est obligé que de s’arrêter deux fois entre les deux terminus.


Arrivée à l’aéroport Saint Exupéry


Les trames traversent en tout quatre communes, sur le circuit il y a des passages en hauteur qui permettent d’admirer quelques paysages agricoles. L’énergie électrique est si discrète que tout a l’air calme pendant la durée du voyage. Arrivé à la gare du St ex, il y a un escalier roulant et le trajet est clôturé par quelques minutes de marche pour accéder aux terminaux de l’aéroport. Le trajet n’a duré que 29 minutes et il a été agréable.